Billet d’humeur

Auchan et ses drôles de dames Femmes IN médias

, par Club de la presse Nord - Pas de Calais

Le marketing ose tout. Celui du groupe Auchan n’hésite pas à franchir allègrement le mur de la bêtise. En cause, ce cabas décoré d’un slogan particulièrement sexiste et clamé par une consommatrice au look très vintage : « Hourra ! J’ai la carte de crédit de mon mec ! » Colère des associations féministes et indignation de la secrétaire d’État en charge de l’égalité entre hommes et femmes. Ce « hourra » a provoqué tellement de bruit que le groupe de grande distribution a préféré retirer son sac.

Ben voyons…

Il y avait longtemps qu’on n’avait pas entendu la ritournelle… La carte bleue du mec, celle que nous Mesdames, convoitons du coin de l’œil. Celle qui nous fait fantasmer, celle qui nous fait vivre…

Quoi ??? Oui bien sûr, on bosse aussi, oui.
Ah oui on paie les courses, le loyer, les factures, l’éducation des enfants, les activités périscolaires.

Oui, mais Monsieur paie le reste. Euh…oui, le reste ?? c’est quoi le reste ?? Ah les vacances, l’entretien de la bagnole, les impôts et quelques factures qui traînent. Oui, bien sûr qu’il est payé plus, vu que c’est lui : l’HOMME.

On ne va pas revenir là-dessus même si on n’a pas vraiment l’impression que ça bouge. Oui on en parle… et ? Non, on en parle et-pis-c’est-tout.

Les féministes ? beurck, beurck beurck, en plus, elles n’ont pas d’humour. Regarde ce sac à provisions d’Auchan : hé ben, elles s’en sont offusquées. On se demande pourquoi.

C’est drôle, Mesdames il faut prendre du recul.
Certes, pour nous les Zhommes il n’y a aucun danger qu’on se trimbale un truc du style « chic, j’ai la carte bleue de ma femme », même si dans les faits vous nous l’empruntez plus souvent qu’à notre tour, même si vous oubliez régulièrement de payer la pension alimentaire pour vos enfants, même si la totalité du salaire de votre épouse passera dans les frais du ménage alors que vous aurez un petit matelas pour le cas où…

Ça me fait penser à la vieille blague : 
« Un gars raconte à un autre : 
« Chez moi ma femme s’occupe des petits problèmes et moi des grands.
- Oh vraiment ? et c’est quoi les petits problèmes ?
- L’entretien de la maison, l’éducation des enfants, les courses, les activités périscolaires, la santé, les loisirs…
- Euh.. et les grands ?
- La faim dans le monde, le chômage, les guerres… »

 
Bref, c’est vrai qu’on manque d’humour. Ce n’est que justice si vous avez le beau rôle, vous le tenez si bien…

SP


 

 

 

La Vie du Club

A la découverte des rédactions de la région avec le Club de la presse


Comment comprendre le quotidien des journalistes et l’évolution des médias de la région ? Pour répondre à cette question, le Club de la presse Hauts-de-France a lancé depuis le début de l’année un cycle de visites des rédactions de la région réservé à ses adhérents. Une nouvelle proposition qui permet d’aller à la rencontre des journalistes dans leurs rédactions, là où se fait l’information. Ligne éditoriale, choix des sujets, organisation de la rédaction, projets et développement des titres, c’est l’occasion pour les adhérents d’un échange direct avec les professionnels des médias, et c’est avec le Club de la presse que ça se passe.


Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des concours ( Grands Prix du Club de la presse )
Participation à l’organisation des événements (Médialab...)
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?