Environnement : les photographes apportent leur témoignage (mars 2007)

La deuxième édition de l’exposition « Le Nord-Pas de Calais vu par ses photographes », dédiée cette fois-ci à l’environnement, a été inaugurée le 22 mars, à Douai. Le thème a beau être vaste, le coup d’œil des photographes retenus par le jury offre un panorama assez complet. Il faut dire que les 34 photos retenues ont été choisies parmi près de 200 propositions…

Palette de couleur sur fond sombre. En ce tout début de printemps, huit images de l’expo « Le Nord-Pas de Calais vu par ses photographes - l’environnement » se détachent sur la façade du siège de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie à Douai. Les vingt-six autres s’offrent au regard du visiteur dans le vaste hall circulaire. Elles accrochent comme on dit… La seconde exposition du Club de la presse Nord-Pas de Calais s’engage bien ce jeudi 22 mars, soir d’inauguration. Point commun avec tous les vernissages de la première édition, qui poursuit son tour de France, l’accueil est très positif. Mises en valeur par le grand format, les photos sont appréciées, elles suscitent des commentaires. C’est le cas ce soir-là, pour ses hôtes en premier lieu, Francis Pruvost, directeur des ressources et milieux de l’Agence de l’eau représentant Alain Strébelle, directeur de l’Agence, et Christine Dericq, chef du service communication, rejoints par Christian Massimon, sous-préfet. L’intérêt est tout aussi grand de la part des photographes, venus nombreux.

Une partie de l’exposition est visible sur la façade du batiment de l’Agence de l’eau Artois - Picardie de Douai

Le lieu et la date ne doivent rien au hasard. Francis Pruvost rappelle en effet que l’inauguration de l’exposition coïncide avec la Journée mondiale de l’eau. C’est l’occasion également de marquer les dix ans de partenariat de l’Agence avec le Club de la presse, lequel… fête ses quinze ans en ce mois de mars 2007. Son président, Marc Dubois, remarque d’ailleurs à ce sujet que la passion et l’engagement qui animent l’équipe permanente et les bénévoles atteindraient vite leurs limites sans le soutien de ses partenaires publics et privés, l’Agence de l’Eau dans le cas présent, ainsi que La Poste. Avec Eric Pollet, commissaire de l’exposition, il souligne que cette dernière manifeste la volonté du Club de valoriser le travail des photographes et, avec eux, de contribuer à une image plus authentique de notre région.

34 photos choisies parmi près de 200…

Le résultat a quelque peu dépassé les prévisions. Il s’agissait de sélectionner une trentaine d’images. Le jury a dû choisir entre près de 200, deux fois plus que pour la première édition. Au final, les 34 photos exposées n’épuisent certes pas le thème de l’environnement. Celui-ci est en effet particulièrement vaste pour des départements comme le Nord et le Pas-de-Calais. Tous deux ont été marqués par les révolutions industrielles et agricoles, les guerres et sont confrontés aujourd’hui à d’importants défis dans les domaines de l’énergie, des transports, de la valorisation des déchets, du développement durable ou de l’aménagement urbain. Sites industriels, éoliennes, pollution, reconquête de friche fluviale, littoral : le regard des photographes dit pourtant bien cette région, y compris la mobilisation de ses habitants.

L’exposition se poursuit à l’intérieur.

Temps fort de ce vernissage, après la présentation par chacun des photographes présents de son image, M. le sous-préfet Massimon a remis les dotations – un chèque de 1.000 € pour chaque lauréat – offertes par l’Agence de l’Eau à Frédéric Collier, Arnaud Robin et Gérard Rouy. Sans oublier le « coup de cœur », décerné à Philippe Frutier.

L’exposition est visible à l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, 200 rue Marceline, à Douai (Centre tertiaire de l’Arsenal), jusqu’au 19 avril. Elle entame ensuite un périple dans le Nord-Pas de Calais ainsi qu’en Belgique.

Cliquer ici pour voir l’ensemble des photos de l’exposition, celles de son vernissage, ainsi que son calendrier.

Lire l’article sur l’inauguration de la première exposition à Châteauneuf-du-Pape


 

 

 

La Vie du Club

Le Club de la presse recherche un stagiaire en communication


Le Club de la presse Nord – Pas de Calais recherche un étudiant dans le domaine de la communication pour un stage à temps plein

Missions :
- Assister le service communication du Club
- Participer à la mise à jour de l’annuaire
- Prendre part à l’organisation des conférences de presse et événements du Club (relations, presse, invitation, communiqué, dossier de presse et autre support de communication).


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?