Russie : agressions ciblées sur des journalistes (8 novembre )

Oleg Kachine, 30 ans, a été hospitalisé à Moscou après avoir été agressé par des inconnus dans la nuit du 5 au 6 novembre, alors qu’il rentrait chez lui. Le journaliste, dont les jours ne sont pas en danger, souffre d’un traumatisme crânien, de fractures au tibia, à la mâchoire et aux mains. Il a aussi été amputé d’un doigt, rapporte Le Monde (9 novembre). Oleg Kachine couvrait la politique intérieure russe pour « Kommersant », «  journal extrêmement réputé », selon Marie Jégo, correspondante du « Monde » à Moscou. Il avait écrit notamment sur les manifestations de l’opposition et sur un projet controversé d’autoroute payante entre Moscou et Saint-Petersbourg. Trois jours avant l’agression du journaliste, un militant opposé au projet d’autoroute avait lui aussi été agressé devant son domicile.

En novembre 2008, Mikhail Beketov, le rédacteur en chef d’un journal local, critique envers les autorités locales et envers le projet autoroutier, avait été laissé pour mort près de chez lui. Après un long coma, amputé d’une jambe et de trois doigts, il n’a toujours pas recouvré la parole. « Deux ans plus tard, l’enquête piétine toujours, selon la norme qui prévaut en Russie », souligne Marie Jégo, qui rappelle que, selon le Comité pour la protection des journalistes, basé à New York, 19 homicides de journalistes ont été commis depuis l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000.


 

 

 

La Vie du Club

A la découverte des rédactions de la région avec le Club de la presse


Comment comprendre le quotidien des journalistes et l’évolution des médias de la région ? Pour répondre à cette question, le Club de la presse Hauts-de-France a lancé depuis le début de l’année un cycle de visites des rédactions de la région réservé à ses adhérents. Une nouvelle proposition qui permet d’aller à la rencontre des journalistes dans leurs rédactions, là où se fait l’information. Ligne éditoriale, choix des sujets, organisation de la rédaction, projets et développement des titres, c’est l’occasion pour les adhérents d’un échange direct avec les professionnels des médias, et c’est avec le Club de la presse que ça se passe.


Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des concours ( Grands Prix du Club de la presse )
Participation à l’organisation des événements (Médialab...)
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?